Programme

«Un programme c'est comme un caucus, il faut pouvoir le lâcher pour aller la ou les participants nous amènent…  » 

Pistes de réflexion développée lors de la " rencontre entre coach" du 28 novembre 2020 (en cours)

 

Un formateur est amené à préparer ces séances mais comment faire ?

Il y a 1001 compétences à aborder, découvrir et assimiler, comment les amener ?

 

Plusieurs facteurs à prendre en compte:

  • L'âge des participants (enfants, ados, adultes)

  • Le niveau des participants (débutant, intermédiaire, perfectionnement…)

  • Les envies et attentes des participants (personnelles, loisirs ou créations)

  • La "facette personne" des participants, leur rythme et leur façon d'apprendre (les "cérébrals", les "organiques" , les "ludiques"…)

 

Plusieurs type de "programme":

  • Déroulé de séance

  • Déroulé de trimestre

  • Déroulé annuel

 

PIEGES et CLES

 

Plusieurs pièges à éviter :

  • Amener trop de contenu ...

  • Amener pas assez de contenu ...

  • Amener du contenu trop tôt …

  • Amener du contenu trop tard …

 

Plusieurs risque :

  • Frustrer les participants…

  • Bloquer les participants…

  • Ennuyer les participants…

  • Brider les participants…

 

Les clés:

  • Alterner rythme exercices solo, duos, de groupes, plus ou moins longs…) au cours d'une séance et d'une séance à l'autre.

  • Alterner densité (amusement et apprentissage) au cours d'une séance et d'une séance à l'autre.

  •  

 

POURQUOI ? 

Le programme est nécessaire pour :

  • Avoir un point d'appui, ne pas "improviser"

  • Progresser progressivement, et logiquement 

  • Suivre l'évolution

 

DÉROULÉ DE SÉANCE

Échauffement (ludique, physique, imaginatif puis plus spécifique en fonction de la séance)

Exercices spécifiques sur "les compétences et objectifs" du jour

Catégorie en lien avec "les compétences et objectifs" du jour

Reprise d'exercices

Reprise de catégorie

Temps de jeu, impro libre

PALLIERS D'APPRENTISSAGES

Graphique a venir 

Ainsi lorsqu'on prépare son programme on :
- aborde les competences, les axes de création, les « facettes d'improvisateurs » les unes apres les autres ...
- revoit et on affine ses connaissances, on fait, on refait et on defait ...
- augmente la difficulté des exercices progressivement ...
- aborde les catégories, genres et « à la maniere » de de façon adaptée et coherente ...

 

REPRESENTAION

La restitution en spectacle, sur scène face à un public, en condition technique "lumière, son, maillot, scène…) fait partie integrante de l'atelier, sans être obligatoire elle paraît necessaire et essetielle mais attentin à ne pas les « jeter dans la gueule du loup »...

 

Les faire monter sur scène :

  • Ni trop tôt pour pas les bloquer

  • Ni trop tard car la scène est formatrice

 

Plusieurs appréhensions :

  • Les sentir prêt,

  • Qu'ils se sentent prêt

  • Qu'ils soient prêt

EN CONCLUSION

Le programme est :

  • unique, on ne peut pas le standardiser, il y a trop de paramètres et de possibilités

  • nécessaire, on ne peut l’éviter

  • modulable et adaptable, en fonction des participants (niveau, personnalité et motivation), du moments, de l'objectif, du coach

  • variable, on peut alterner d'une façon de faire à une autre, selon les besoins et les objectifs

  • évolutif, on peut adapter sa façon de faire au fur et à mesure de sa carrière, connaître les différentes façon de faire, pour se forger sa façon de faire

  • difficile à appréhender par la théorie, l’expérience de terrain est une étape importante, il faut se tromper, accepter d’aller trop loin ou pas assez pour se construire sa proche approche du débriefing

  • un affaire d’équipe, son efficacité dépend du coach et des participants eux même 

 

Bref à nous de jouer, et de faire de notre mieux ...

 

Envie d'échanger sur notre passion commune? 

Donner votre avis ? D'autres idées à partager? 

Contactez-moi!

Plus de coachs, plus de contenus ... 

Envie de soutenir mon initiative et mon projet ? 

Envie que le site se développe ? 

Soutenez-moi! 

Plus de dons, plus de partage...